En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés. Mentions légales.
__ SHANSHUI - 8BIS RUE GODON, 92700 COLOMBES  - 06 11 79 09 92 - shanshui.taichi@gmail.com REPRISE DES COURS DEBUT OCTOBRE 2019 CONTACT
X

Qi Gong de l'arbre

LES ENSEIGNEMENTS

Zhan Zhuang 

La posture de l'arbre


La posture de l'arbre,

appelée "Zhan Zhuang" en chinois,

est un entraînement dans l'immobilité, une méditation, un art de santé.

Cette pratique développe l'enracinement, la stabilité,

la coordination dans le relâchement musculaire et des tendons,

la patience, la concentration et la proprioception.
Elle préserve, maintient et améliore la vitalité.

Cette posture debout est plus qu'un exercice de gymnastique,

c'est une voie de niveau supérieur du Tai Chi Chuan, des arts martiaux externes et internes chinois.

Coeur serein et esprit concentré

Quand vous pratiquez, trouvez un endroit agréable au grand air avec un sol plat.
Au début, quelques minutes suffisent.

Soyez présent mais pas volontaire, présent à ce que vous faites et non pas à ce que vous devriez faire.

La posture de l'arbre développe, affine le sens du mouvement, la kinesthésie et la perception de soi, appelée proprioception.
Ce sixième sens est souvent le parent pauvre des cinq autres sens (toucher, odorat, ouïe, goût et vue).
Ce sens nous renseigne sur la tension des muscles, pression, position, direction, mouvements dans les articulations...
Vérifiez votre posture avec votre conscience et non pas avec vos yeux.

Le poids du corps est équitablement réparti sur les deux pieds, bien positionnés sur le sol.
Toutes les articulations sont légèrement fléchies, la poitrine ainsi que les épaules sont relâchées.
Gardez les mains à la même hauteur même après quelques minutes de pratique.
Relâchez les muscles faciaux, particulièrement autour de la bouche et des yeux.
Les coins de la bouche se lèvent légèrement, les machoires ne sont pas serrées.

Pratiquez le "smiling inside", le sourire intérieur.

Respirez naturellement, l'air entre et sort librement.
Imaginez qu'un fil suspend votre tête dans l'axe.

Paralèllement,

Sentez l'attraction de la Terre par votre contact des pieds au sol

afin de trouver l'équilibre postural pour un meilleur équilibre visceral.

Cette pratique en lenteur est la clef de la détente, permet de relâcher les tensions accumulées.

Ainsi, le corps peut s'ouvrir et s'assouplir.








Zhang Zhuang Qi Gong